Éther mité

nuages

Apercevoir ou regarder ?

Le monde qui nous entoure est une merveille pour les sens,
un source d’inspiration infinie, une muse silencieuse ou tonitruante.
Il faut parfois lever le nez, s’allonger dans l’herbe ou observer longuement un détail
jusqu’à perdre la référence, jusqu’à ce que la tête nous tourne.
On ne fera jamais aussi bien, alors essayons au moins de faire aussi beau,
au pire on obtiendra un résultat intéressant…

*formation nuageuse, mais inversée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :